Titre: Le monde arabe est en feu: dialogue avec un anarchiste syrien
Source: Consulté le 29 novembre 2017 sur https://www.anarkismo.net/article/18647
Notes: Traduction : secrétariat externe de l'UCL.

*Les grandes révoltes qui secouent le monde arabe au Yémen, en Algérie, en Tunisie et maintenant en Égypte ont pris tout le monde par surprise. Il s'agit, sans aucun doute, de l'un des plus important événement de notre époque. Le message est clair : aucun endroit dans le monde n'est condamné à être le terrain de jeu d'un dictateur-soutenu-par-les-impérialistes. Des régimes extraordinairement autoritaires comme celui de Ben Ali se sont montrés complètement impuissants face à 'un peuple en lutte, uni et déterminé. Les porteurs de ces rébellions sont jeunes, salariés ou chômeurs, des pauvres qui façonnent présentement le visage de la région, donnant des frissons aux cliques de Washington et Tel-Aviv. Toutes les armes amassées par le régime de Moubarak, toute l'aide militaire américaine n'ont pu empêcher la protestation de grandir de plus en plus. Ils font preuve de la puissance du peuple et de la classe ouvrière quand ils se rencontrent, ils montrent la capacité politique des gens ordinaires pour construire des organes de double pouvoir avec un clair instinct libertaire et ils révèlent au monde que nous sommes dans une ère de changement révolutionnaire. Nous avons eu un dialogue rapide avec notre camarade et ami Mazen Kamalmaz en Syrie, rédacteur du blog anarchiste arabe http://www.ahewar.org/m.asp?i=1385 qui parle de l'importance de ce développement politique splendide.*

1. Il semble que tout à coup des vagues massives de protestations ébranlent les fondements de régimes oppressifs de longue date dans le monde arabe ... Y avait-il des signes que ces manifestations pourraient se produire?

C'est une des choses intéressantes à propos de cette vague révolutionnaire qui se répand dans le monde arabe, elle a frappé exactement alors que presque personne ne s'y attendait. Quelques jours seulement avant les manifestations de masse en Égypte, le secrétaire d'État américaine, Hillary Clinton, a déclaré que le gouvernement égyptien était stable, et maintenant rien n'est stable dans la région: les masses sont en révolte et partout les régimes répressifs s'attendent au pire. Il y a des choses en commun à ces grands incidents, qui sont passé inaperçus pour les régimes, les hommes d'État et même les intellectuels, comme la colère qui était là, cachée, réduite au silence par la répression des États, la pauvreté et le chômage qui étaient en hausse partout ... mais les gouvernements, locaux et occidentaux, pensaient que cette colère pourrait être maintenue sous contrôle ... Nous savons maintenant à quel point ils avaient tort.

2. Quelle est l'importance de la fuite de Ben Ali en Tunisie?

Ce n'est que la première étape de la cascade à suivre. Cela signifiait que des gens, des gens qui se révoltent, peuvent défier la répression et gagner. Il est encore très tôt pour parler de la solution finale, c'est encore trop complexe maintenant, mais les gens ont appris à connaître leur réel pouvoir et sont encore dans les rues, de sorte que la lutte est encore ouverte à de nombreuses possibilités.

3. Où est la révolte s'étend-t-elle? Quels pays sont maintenant confrontés à des rébellions massives?

Maintenant, nous pouvons dire avec confiance que le prochain pourrait être n'importe lequel. Peut-être que l'Algérie, le Yémen et la Jordanie sont les points chauds de la révolte, mais nous devons garder à l'esprit que la révolution égyptienne aurait un grand impact partout, au-delà des pires attentes de tous les dictateurs et leurs partisans partout.

4. Quelle est l'implication réelle d'une révolution en Égypte, le deuxième plus important bénéficiaire de l'aide militaire américaine dans le monde?

L'Égypte est le plus grand pays du Moyen-Orient et son rôle stratégique est très important. C'est l'un des principaux piliers de la politique américaine au Moyen-Orient. Même si l'ancien régime pouvait survivre pendant un certain temps ou même si le nouveau régime était pro-américain, la pression des masses sera toujours là à partir de maintenant. En un mot, les États-Unis, le principal soutien du régime actuel, souffriront beaucoup en raison de la révolte des masses égyptiennes.

5. Quel a été le rôle des Frères musulmans dans ces manifestations? Quel a été le rôle de la vieille garde de la gauche?

Une chose qui est très importante au sujet de ces manifestations et des révoltes, c'est qu'elles sont tout à fait spontanée et initiées par les masses. Il est vrai que les différents partis politiques s'y sont joint plus tard, mais toute la lutte a été dans une large mesure une manifestation de l'action autonome des masses. C'est vrai aussi pour les groupes politiques islamistes. Peut-être que ces groupes pensent maintenant que toute élection pourrait les amener au pouvoir, mais avec des masses révoltées dans les rues c'est difficile, je pense que les masses refuseront activement de se soumettre à nouveau à tout pouvoir répressif, mais même si cela pouvait se produire, les gens ne vont pas accepter cette fois d'être de simples sujets, surtout avec de frais souvenirs euphoriques du sommet de liberté qu'ils ont gagné par leur propre lutte. Aucun pouvoir ne pourra aisément les forcer à se soumettre à nouveau à n'importe quel type de régime répressif.

Une autre chose que vous devez garder à l'esprit, c'est qu'avec les révolutions les gens seront plus ouverts aux idées libertaires et anarchistes, et que la liberté sera l'idée hégémonique du moment, pas l'autoritarisme. Certains des groupes staliniens ne représentent que le visage hideux du socialisme autoritaire ... par exemple, l'ex-Parti communiste tunisien a participé aux côtés du parti au pouvoir de Ben Ali dans le gouvernement qui a été formé après le renversement de Ben Ali lui-même! Un autre groupe autoritaire, le Parti communiste des ouvriers tunisiens, a participé activement aux manifestations, mais ne pouvait qu'exposer ses contradictions: au moment de la fuite de Ben Ali, il a appelé à constituer des conseils ou comités locaux pour défendre la révolte, pour se rétracter très rapidement et appeler à une nouvelle assemblée et un nouveau gouvernement. En Égypte, c'est presque la même chose, il ya des groupes réformistes de gauche, comme le Parti progressiste unioniste, et d'autres groupes de révolutionnaires gauchistes autoritaires.

Je ne peux pas dire exactement le rôle des anarchistes et des autres libertaires -- il y a un courant communiste de conseils grandissant à côté de notre propre courant anarchiste-- à cause d'un manque de communication avec nos camarades, mais je dois souligner ce que j'ai déjà dit: que ces révolutions ont été faites principalement par les masses elles-mêmes. En Tunisie, les syndicats locaux forts ont joué un grand rôle dans les derniers stades de la révolte.

Je veux parler plus en détail des comités locaux formés par les masses, qui sont une des manifestations les plus intéressantes de son action révolutionnaire. Face à des pillages commencé pour la plupart par l'ex police secrète, les gens ont formé ces comités comme institutions réellement démocratiques, une véritable concurrence à la puissance de l'élite dirigeante et de ses institutions autoritaires ... en Égypte il y a maintenant deux gouvernements, les comités locaux et le gouvernement de Moubarak qui est caché derrière les chars et les fusils de ses soldats. Ça se produit dans une région qui est habituée à des dictatures et à l'autoritarisme ... c'est ce qui est bien avec les révolutions, elles transforment très rapidement le monde. Cela ne signifie pas que la lutte a été gagnée, au contraire, cela signifie que le vrai combat vient de commencer.

6. Pour résumer, quelle est ton opinion sur les événements actuels? Que penses-tu qu'ils symbolisent?

C'est le début d'une ère nouvelle, les masses se soulèvent, et leur liberté est en jeu, les tyrannies sont ébranlées, c'est à coup sûr le début d'un nouveau monde.